Pension pour l’épouse

Le fait de verser une contribution d’entretien à sa futur ex-épouse ne constitue pas systématiquement une obligation légale.

Le code civil prévoit des conditions préalables devant entrer en ligne de compte pour savoir si une contribution doit être versée ou pas.

Les tribunaux prennent donc en compte la durée du mariage, la présence des enfants, la formation de l’épouse, son aptitude à trouver du travail, l’âge des parties, etc.

Cependant, si les époux conviennent du paiement d’une contribution à Madame limitée dans le temps, le tribunal va valider cette décision.